Influence des inondations sur la mesure de la biomasse aérienne par télédétection micro-onde passive

Depuis dix ans, le satellite SMOS réalise simultanément des mesures d’humidité du sol et d’épaisseur optique de végétation (VOD) dans le domaine des micro-ondes passives. Les surfaces d’eau sont connues pour perturber ces mesures et sont donc prises en compte dans l’algorithme SMOS L2 grâce à une cartographie statique. Mais les surfaces d’eau dynamiques, c’est à dire les inondations, ne sont pas prises en compte dans cet algorithme. Cet article montre que dans la plupart des cas, l’humidité des sols est sur-estimée et l’épaisseur optique de la végétation est sous-estimée lors des inondations. C’est particulièrement le cas sur les végétations basses qui peuvent être totalement immergées. Les forêts denses sont moins fortement impactées. Ainsi, un « faux » cycle saisonnier de végétation apparaît dans les zones sujettes aux inondations saisonnières, ce qui peut induire des erreurs d’interprétation. Les moyennes annuelles de VOD peuvent également être sous-estimées, ce qui se répercute sur les valeurs de biomasse aérienne dérivées du VOD. Il est donc primordial de prendre en compte les inondations à l’avenir dans les algorithmes d’inversion de l’humidité du sol et de l’épaisseur optique de végétation des capteurs micro-ondes passives.

Emma Bousquet, Arnaud Mialon, Nemesio Rodriguez-Fernandez, Catherine Prigent, Fabien H.Wagner, Yann H. Kerr, (2021) Influence of surface water variations on VOD and biomass estimates from passive microwave sensors, Rem. Sens. Env., https://doi.org/10.1016/j.rse.2021.112345

Plus d'actualités

Formations & jobs

Offre de Stage: Suivi de la biomasse et des feux de forêt spécifiques à la forêt boréale Canadienne par télédétection satellite

Projet de recherche de Master 2 ou stage de fin d’étude d’école d’ingénieur en collaboration entre l’Université du Québec à Trois Rivière (UQTR, Canada) et le Cesbio (Université Paul Sabatier, Toulouse, CNES, IRD, CNRS, INRAE)Durée de 6 mois. Début souhaité septembre 2022 ou janvier/février 2023 Lieu : Le stage se déroulera à Toulouse au laboratoire […]

16.06.2022

Formations & jobs

Etude des effets d’échantillonnages angulaires, de bruit et d’hétérogénéité spatiale dans l’inversion de l’humidité de surface (SM) et de l’épaisseur optique (VOD) du modèle de transfert radiatif utilisé par les algorithmes de traitement de données de la mission spatiale SMOS.

Offre de stage (niveau M2, PFE école Ingénieur) rémunéré d’une duré de 6 mois pour un début idéalement à l’automne 2022 SMOS, pour Soil Moisture and Ocean Salinity, est une mission spatiale conçue spécifiquement pour l’observation de l’humidité superficielle des sols et de la salinité des océans. A cette fin, SMOS mesure l’émission micro-onde naturelle […]

01.06.2022

Publications

Les images Pléiades permettent d’améliorer la modélisation du manteau neigeux

Depuis 2016, le Cesbio utilise les images stéréoscopiques prises par les satellites de la constellation Pléiades pour générer des cartes de hauteur de neige. Dans le cadre de sa thèse soutenue au Cesbio le 8 février 2021, C. Deschamps-Berger a montré que ces cartes permettent d’améliorer les simulations du modèle de manteau neigeux Safran-Crocus qui […]

16.03.2022

Rechercher