Comment bien mesurer l’humidité du sol ?

Dans la plupart des cas, la mesure de la teneur en eau du sol est effectuée à l’aide de sondes basées sur la permittivité diélectrique. Les sondes disponibles dans le commerce sont les réflectomètres qui travaillent dans le domaine temporel (TDR) ou les réflectomètres dans le domaine fréquentiel (FDR). Cependant, ces sondes utilisent des fonctions de transfert qui ne sont pas forcément bien adaptées à chaque sol étudié. En particulier la mesure de l’humidité dans un sol argileux sans calibration est entachée d’une erreur relative très importante. Cet article présente un protocole simple qui permet de récupérer une précision acceptable avec les sondes FDR.

Zawilski, B. M., Granouillac, F., Claverie, N., Lemaire, B., Brut, A., and Tallec, T.: Calculation of soil water content using dielectric-permittivity-based sensors – benefits of soil-specific calibration, Geosci. Instrum. Method. Data Syst., 12, 45–56, https://doi.org/10.5194/gi-12-45-2023, 2023.

Plus d'actualités

Un instrument à bas coût pour mesurer la respiration du sol

Les chambres portatives pour mesurer la respiration du sol peuvent être des dispositifs « bon marché » mais rester assez précis. La chambre décrite dans cet article est peu coûteuse et construite à partir de pièces disponibles dans le grand commerce, ce qui la rend très accessible. Cette chambre est robuste, simple à utiliser, et […]

Offre de CDD: Ingénieur pour le montage et la maintenance de stations de mesures H/F

Offre et candidature sur le portail du CNRS: ICI En quelques mots: Emploi type : Ingénieur-e d’exploitation d’instrument Missions La mission principale consistera à travailler en appuis instrumental pour toutes les activités terrains liées à la préparation de la mission spatiale (Franco-Indienne) TRISHNA. c-à-d:– Participer au montage de campagnes de mesures.– Identifier les instruments en […]

MyEasyFarm lance le projet MyEasyBiomass avec le CESBIO

La startup MyEasyFarm annonce le lancement d’un projet financé par l’ESA afin de quantifier la séquestration carbone dans les sols de façon opérationnelle par télédétection. Ce projet est basé sur le modèle SAFYE-CO2 développé par le CESBIO.

Rechercher