Analyse de la sécheresse agronomique à partir d’un suivi satellitaire de la végétation et de l’humidité des sols

Cette étude présente une analyse de la sécheresse sur le sud-ouest de la région méditerranée en se basant sur des séries temporelles de données satellites optiques pour le suivi du couvert végétal, et micro-ondes pour le suivi du contenu en eau du sol. La prise en compte de l’occupation du sol et du taux d’irrigation a mis en évidence un effet anthropique sur les zones agricoles qui s’ajoute à l’effet climatique dans la quantification de la sécheresse. Un indice de sécheresse global (Global Drought Index) combinant les deux anomalies liées à la végétation et au contenu en eau du sol est proposé. Les contributions des deux anomalies sont pondérées avec des coefficients prenant en compte les effets saisonniers des états des surfaces pour une évaluation réaliste de l’intensité de la sécheresse.

Zribi, M.; Nativel, S.; Le Page, M. Analysis of Agronomic Drought in a Highly Anthropogenic Context Based on Satellite Monitoring of Vegetation and Soil Moisture. Remote Sens. 2021, 13, 2698. https://doi.org/10.3390/rs13142698

Plus d'actualités

Évènements

Workshop CHAAMS

Le workshop final du projet CHAAMS (Global Change: Assessment and Adaptation to Mediterranean Region Water Scarcity) a eu lieu au CESBIO les 4 et 5 juillet. Ce projet animé par des partenaires français, marocains, tunisiens et libanais a permis de renforcer les connaissances sur les ressources et les usages de l’eau en Méditerranée mais a […]

06.07.2022

Publications

Les images Pléiades permettent d’améliorer la modélisation du manteau neigeux

Depuis 2016, le Cesbio utilise les images stéréoscopiques prises par les satellites de la constellation Pléiades pour générer des cartes de hauteur de neige. Dans le cadre de sa thèse soutenue au Cesbio le 8 février 2021, C. Deschamps-Berger a montré que ces cartes permettent d’améliorer les simulations du modèle de manteau neigeux Safran-Crocus qui […]

16.03.2022

Publications

Chloé Ollivier reçoit le prix OZCAR 2022

Chloé Ollivier, postdoctorante au Cesbio, a reçu le prix OZCAR 2022 pour son article « An evapotranspiration model driven by remote sensing data for assessing groundwater resource in karst » publié dans la revue Science of the Total Environment. Le prix sera remis lors du diner de gala des prochaines journées de l’IR OZCAR du 7 au […]

28.02.2022

Rechercher