Offre de stage: Calcul et analyse des flux de chaleur sensible et latente mesurée par scintillométrie

Ce stage s’inscrit dans le cadre de la campagne expérimentale MOSAI au Centre de Recherches Atmosphériques de Lannemezan.

L’objectif de ce projet vise à mieux estimer les erreurs systématiques sur la simulation numérique des flux de surface (convection, évaporation, conduction dans le sol) ainsi que de déterminer l’incertitude et la représentativité des échanges surface-atmosphère mesurés sur des paysages hétérogènes. Pour cela, le projet bénéficiera des mesures long-terme acquises sur le site instrumenté du CRA pour estimer les erreurs de mesure systématiques, la non-fermeture du bilan d’énergie en surface et la représentativité des mesures locales dans le paysage hétérogène.

Le stage a pour but de s’intéresser au bilan d’énergie des surfaces agricoles aux échelles de mesure des flux associés. L’étudiant travaillera à partir de données représentatives de la turbulence atmosphérique (Cn²) mesurées par un scintillomètre Large Aperture Scintillometer (LAS) sur un transect traversant plusieurs parcelles agricoles de nature différente (blé, maïs,  forêt). Cet instrument mesure les échanges turbulents de la chaleur à partir des variations de l’indice de réfraction de l’air.

L’étudiant.e participera au suivi de la qualité et au traitement des données turbulentes. A l’aide d’un script Matlab, il/elle calculera les flux d’énergie de surface de la zone hétérogène et analysera la zone de provenance de flux en utilisant un modèle simplifié estimant « l’empreinte » de mesure du scintillomètre en fonction des conditions météorologiques. Les flux estimés par scintillométrie seront aussi confrontés aux mesures issues des stations Eddy Covariance (EC) installées dans la même zone et sur les différents types de parcelle pour mieux comprendre l’origine des hétérogénéités de surface et comment elles sont intégrées par le scintillomètre.

offre complète et contact ICI

Plus d'actualités

Offre de thèse financée: Contribution des substances exopolymériques dans la structuration des sols de l’agrégat à la parcelle : impact sur la stabilité structurale et la capacité des sols argilo-calcaires à stocker du C

Cette thèse est financée par le projet COSETTE : COntribution des Substances Extracellulaires polymériques à la sTabilité sTructuralE des sols et est portée par le CRBE (Maritxu Guiresse, PU) et le CESBIO (Vincent Bustillo, MCF) Intitulé: Contribution des substances exopolymériques dans la structuration des sols de l’agrégat à la parcelle : impact sur la stabilité structurale […]

3 days DART tutorial on June 4-6, 2024

Please find the announcement of the next DART tutorial organized by CNRS on June 4-6, 2024, close to CESBIO. Teaching is free, including meals and coffee breaks. Everyone is invited, especially permanent CNRS staff, post-docs and trainees. Application Form

Looking for PhD candidate > DART-EB: 3D modelling of times series of satellite observations and energy balance of vegetation canopies

Supervisors: Jean-Louis Roujean (DR, CNRS), Yingjie Wang (McF, UT3) we are looking for a candidate to apply for the SDUEE doctoral school competition. Duration: 3 yearsStarting date: 01/10/2024Laboratory: CESBIO, Toulouse, FranceDeadline: 30 May 2024 Objective: The objective of the thesis is to develop a comprehensive, accurate, and efficient energy balance model to simulate time series (daily […]

Rechercher