La théorie du chaos appliquée à l’épidémie de Covid-19

Dans cette étude menée par le Cesbio, les scientifiques ont utilisé les données des épidémies de COVID-19 en Chine, au Japon, en Corée du Sud et en Italie pour construire, sans hypothèses fortes, des modèles déterministes basés sur la théorie du chaos. Ces modèles ont ensuite été appliqués à d’autres pays (France, Espagne, Belgique et Royaume-Uni) pour identifier les scénarios les plus probables et en suivre l’évolution de façon opérationnelle, en cours d’épidémie.

Mangiarotti, S., Peyre, M., Zhang, Y., Huc, M., Roger, F., & Kerr, Y. (2020). Chaos theory applied to the outbreak of COVID-19: An ancillary approach to decision making in pandemic context. Epidemiology and Infection, 148, E95, 1-9. https://doi.org/10.1017/S0950268820000990

Pour en savoir plus voir la brève sur le site de l’Insu

Plus d'actualités

Publications

Atlas critique de la Guyane

Plus de 80 contributeurs et contributrices (géographes, cartographes, sociologues, historiens, anthropologues, archéologues, ethno-botanistes, linguistes, etc.) ont participé à cet ouvrage collectif coordonné par Matthieu Noucher du laboratoire Passages de Bordeaux et Laurent Polidori, directeur du Cesbio. En multipliant les points de vue, cet atlas fait émerger les co-vérités d’un territoire, divers, complexe à décrire, sans […]

21.09.2020

Publications

Première estimation des émissions de dioxyde de carbone et protoxyde d’azote associées aux zones humides amazoniennes

Les zones humides (ZH), zones de transition entre écosystèmes terrestres et aquatiques, fournissent de nombreux bénéfices naturels tels que la purification des eaux, le contrôle et l’écrêtage des crues, la stabilisation des berges, la séquestration du carbone, la transformation de l’azote, etc. Néanmoins, les ZH amazoniennes sont soumises à une inondation saisonnière pouvant atteindre plus […]

14.09.2020

Publications

L’observation spatiale pour le suivi opérationnel de la sécheresse en France

Dans le contexte des changements climatiques, les phénomènes extrêmes et particulièrement la sécheresse sont de plus en plus fréquents en France. La détection, la quantification et le suivi de ces phénomènes sont essentiels pour les gestionnaires des ressources en eau et de l’agriculture. De nombreuses séries temporelles de données satellitaires (AVHRR, MODIS, ASCAT, SMOS…), dont […]

31.08.2020

Rechercher